Logo du Blog de Nukium (Samuel Sanchez)

Ressources & tutoriels : PHP – CodeIgniter – Développement Web

Comment tricher avec le compteur de « j’aime » de Facebook

Comment tricher avec le compteur de « j’aime » de Facebook

10 oct 2012

À l’origine le bouton j’aime de Facebook servait à compter le nombre de « j’aime » d’une page web ou d’un article de blog, ce fonctionnement n’est plus tout à fait exact aujourd’hui. En effet, il s’avère que le nombre total de likes agrège aujourd’hui plusieurs sources de partage. Il ne s’agit donc clairement plus d’un compteur de « j’aime ». À première vue c’est une évolution fonctionnelle intéressante et tout à fait légitime de la part de Facebook. Là où cela devient problématique, c’est qu’il est facilement possible de truander le chiffre affiché par ce compteur. Exit donc les concours initiés par des blogs se basant sur le nombre de like pour attribuer un gagnant.

Comment augmenter artificiellement le nombre de « j’aime » du compteur Facebook

Comme je le disais précédemment, le compteur additionne plusieurs sources de partage et non plus uniquement les « j’aime ». Parmi elles, on retrouve le nombre de fois ou le lien de la page apparait dans le fil d’actualité Facebook. Concrètement, si un utilisateur de Facebook publie le lien de la page dans un status, le compteur de « j’aime » sera quasiment instantanément incrémenté.

Cela parait cohérent, mais cela ouvre une première brèche, on sait que beaucoup de professionnels de web (notamment) utilisent de faux comptes Facebook, et parfois en grand nombre !

Première technique donc pour augmenter le nombre de likes artificiellement : poster le lien de la page dans votre fil d’actualité.

On peut même aller plus loin en réglant la visibilité du post sur « Moi uniquement« , le compteur sera tout de même incrémenté ! Ce qui n’est pas cohérent.

Mais ce n’est pas fini, nous venons de poster sur plusieurs faux comptes (ou non d’ailleurs) le lien de la page sur laquelle nous souhaitons gonfler le nombre de like Facebook, maintenant nous allons utiliser une seconde technique pour décupler ce chiffre. En effet, le nombre total de like va également additionner le nombre de « j’aime » d’une actualité Facebook contenant le lien, nous allons donc utiliser nos faux comptes pour liker chaque actualité précédemment postées, ainsi nous allons cumuler les « j’aime » pour la page en question et ceci de manière artificielle.

C’est du propre ! On peut facilement arriver à des résultats assez sympathiques en utilisant plusieurs comptes et en répétant l’opération dans le temps.

Moralité de l’histoire : stop aux concours se basant sur le nombre de j’aime Facebook, n’importe qui peut bidonner les stats !

Cette technique peut en revanche être intéressante pour gonfler les stats d’un comunity manager ou d’un SEO manager lorsqu’un blog ne draine pas beaucoup de trafic.

Bien-sûr, je vous rappelle que l’utilisation de comptes « non authentiques » est interdite par Facebook, ce qui n’empêche pas qu’aux dernières nouvelles, 8.7 % de la totalité des comptes Facebook seraient des faux !

 

7 comments

  1. What a material of un-ambiguity and preserveness of precious
    experience regarding unexpected feelings.

    Stop by my website … clash of clans Astuce defense

Similar entries

Leave a Reply